Vous me l’avez tellement demandé que c’est parti je me lance dans l’écriture de cet article. Celui dédié aux BEAUX-PERES! Oui EUX, ces pères par choix personnel et non naturel.

Eux qui ont souvent l’image du « –mec de ma mère affreux, chiant qui prend la place de mon père » une étiquette collée depuis bien trop longtemps! Dans cette article je vais vous parler de ce rôle (qui n’est pas le mien) mais que je côtoie de très près au quotidien!

Alors alors, avant de parler de mon chéri qui est finalement le beau-père (Juste sur le papier) de ma grande, je vais vous parler du mien! L’homme qui à remplacé mon père.. (Bien qu’il n’est remplacé personne du tout mais juste pris une place auprès de ma mère qui était LIBRE)

Mon beau père que j’appel Papou! Partage la vie de ma mère depuis plus de 10 ans et donc la notre en même temps. Tout comme mon chéri, cet homme à choisis de se mettre avec ma mère et donc de nous avoir dans sa vie. Il aurait pu ne pas rester avec elle pour ne pas avoir à nous assumer. Mais il est la! (Un homme un vrai quoi.) Ce beau père qui n’est pas mon papa reste tout de même un homme important dans ma vie et dans celles de mes enfants! C’est finalement celui qui rend heureuse ma mère et donc nous en même temps. Il est le (tout jeune) grand-père de mes enfants au même titre que mon père et ce pour la vie. Il les voit grandir et s’en occupe tout comme n’importe quel « papi ».

Un père biologique c’est cool il aime ses enfants (mais encore heureux sans déconné, ils on ce lien du sang que le beau-père n’a pas, cette connexion particulière ‘pour ceux qui on mis au monde et vu grandir leurs enfants depuis tout petits’) alors qu’un beau père, le choix s’offre à lui. Il peut décider de faire parti de nos vies OU PAS. .Il n’a pas choisi de nous mettre au monde et pourtant il est la pour nous. Contrairement à un père qui dans la logique des choses n’a pas le choix que de faire parti de notre vie. N’oubliez pas que ces hommes ne pourraient ne pas s’emmerder avec les enfants d’un autre homme, pourquoi se compliquer la vie avec des mioches quand on en a pas ou quand on en a déjà?!  S’il le fait remerciez le. Il prend soin de votre maman et donc de vous. Il supporte ce qu’un père doit supporter alors qu’il ne l’ai pas directement. Je trouve ses hommes (et ses femmes) bien plus courageux/courageuses qu’un parent « Normal ».

Ca me fait pensée à ma copine d’insta Charlotte, qui avant d’avoir sa merveilleuse petite fille est d’abord la « belle maman » d’une plus grande et bon sang que ça doit être dur parfois quand on sait que cette petite fille à déjà une maman qu’elle doit surement aimer tellement fort.

Donc pour en revenir aux beaux peres, je me doute bien que pas tous ne sont comme le mien, que certains sont durs (Mais avez vous essayez de les accepter? De se mettre à leurs place? de simplement les aimez sans reproches ou rancœurs? ) C’est l’homme que votre mère à choisis. Acceptez le ou du moins essayez de lui donner une chance avant d’abandonner pour de bon (vous pourriez être surpris).

Pour les affreux beaux pères (Qui doivent forcement exister) alors la je ne pourrais pas vous aider. J’imagine que d’autres personnes traiterons le sujets mieux que moi avec des clés pour apprendre à gérer ces affreux personnages!

Alors attention, je ne dis pas qu’un beau père vaut mieux qu’un père! Pas du tout! Mais dans certains cas oui, le beau père peut même plus ou moins « remplacer »  le père; absent, disparu volontairement, décédé ou juste pas assez présent. Et dans l’autre sens je pense aussi qu’il est difficile pour certains pères présent d’accepter un autre homme dans la vie de son enfant! Mais dites vous messieurs que cet homme pourra beaucoup apporter à votre petit, alors au final qu’est ce qui est le plus important? Que votre progéniture grandisse heureux et équilibré ou qu’il souffre d’une pseudo rivalitée ?

Revenont donc au vif du sujet!

Comment gérer tout ça? Pour être totalement honnête avec vous je vais vous raconter notre début d’histoire (à Axel et moi) pour vous donnez 2 ou 3 directions à prendre pour que tout se passe le plus sereinement possible.

J’ai rencontré Axel quand Eden avait 2 ans et demi (rencontré plus personnellement parce que lui comme moi on se connaissaient déjà de nom) Si on avaient écouté « les gens » à l’heure d’aujourd’hui nous ne seriont pas ensemble.

On me disait : « Qu’est ce que tu vas foutre avec un mec qui n’aime pas les enfants » « Il n’aimera jamais ta fille » « En 7 ans de relation avec une fille avant toi il n’a jamais eu d’enfants qu’est ce que tu crois? Qu’il t’en fera? aha »

Et pareil pour lui, les supers conseils qu’il entendait: « Yaëlle? Mais elle se lasse trop vite, tu dégagera comme tu es venu! » « Une femme avec enfant? Mais tu es fou! » « Elle? , la fille qui a eu un enfant à 20 ans séparé du papa? » « Cette pauvre fille, maman célibataire? » Et bien vous savez quoi les gars, (parce que je sais qu’une partie lirons cette article) aujourd’hui je rigole bien quand je vous vois et que je me rappelle de toutes ses paroles! #karma

RÈGLE NUMÉRO 1: NE JAMAIS ECOUTER LES GENS, LES REPUTATIONS, LES ONT DITS! Tout ça c’est du vent! Ce n’est pas parce qu’on est un connard avec une qu’on le sera avec une autre! Et inversement. Ayez confiance en vous et foncer si vous pensez que cette personne en vaut le peine! Vous pourrez vous planter et souffrir! Mais vous pourrez aussi vivre l’histoire de votre vie et rencontrer ENFIN votre ame soeur. 

Une fois ces phrases nullissimes derrière nous, nous avons décidés de garder notre relation « secrète » pour préserver ses débuts fragiles de tous ces serpents (comprendra qui pourra). J’ai donc par la même occasion caché cette relation à ma fille. 

A ses 3 ans, je lui est présenté! Pas en tant qu’amoureux mais en tant qu’ami. Il venait me voir le soir quand Eden dormait. Il venait aussi passer du temps avec nous sans jamais m’approcher. C’était Axel notre copain avec qui on faisait pleins de choses. Toutes ses choses (parc, pic nique, jeux, balade, film) qui faisait que les deux s’apprivoisaient doucement. Je l’aidais à mieux connaitre Eden en lui donnant les clés de « comment faire » et il s’insérait doucement dans ce qui semblait être le début d’une famille.

Un jour (je me souviens encore du moment précis) spontanément Eden nous a dit : « Faites vous un bisou! » Nous avons rigolé et refusé. Puis je lui est demandé plus tard: « Tu l’aimes bien Axel? tu aimerais qu’il soit l’amoureux de maman? » Et la j’ai eu un grand OUI. Ma fille l’avait clairement accepté et notre histoire était enfin lancée.

Nous avons décidé d’emménager ensemble, j’ai quitté mon appartement (qui rimait avec mon ancienne vie) pour le petit studio de Monsieur et on à vécu là tous les 3 pendant 2 ou 3 mois, à vivre de soleil, de balades, de repas dehors mais surtout d’amour. L’été à passé et nous avons a déménagé pour un appartement plus grand avec chacun sa chambre. Eden finissait souvent ses nuits au milieu de nous deux mais ça nous allaient bien. Elle appelait Axel « ATSEL » et le bouffait de bisous, de calins et de siestes dans ses bras. Il l’emmenait partout. Ils se faisaient des petits restau’ en tête à tête quand je travaillais. Des petites balades à droite à gauche sans moi. Il passaient du temps ensemble pour construire cette relation. Une vie simple et tranquille et un début d’histoire entre les deux tout en douceur. J’avais par moment du mal à laisser sa place à Axel, je défendais Eden même si elle avait tord parce que c’était mon bébé avant tout et surtout avant lui. Mais il me l’a fait remarquer et j’ai fait un travail sur moi même pour lui donner sa place sans toujours m’en mêler. De temps en temps Eden lachaît un « papa » mais seulement quand elle voulait quelques choses (Aaaah les filles…) Et 1 an et demi plus tard quand Neva est arrivée, Eden à commencée à l’appeler papa tous le temps. Et puis quoi? On allait pas dire non et lui interdire de le faire! Ca venait d’elle et hors de question que je brise cette place qu’elle lui avait faite dans sa vie.

On s’est alors pausé tous les trois et on a discuté pour essayer d’expliquer les choses à cette petite fille de 4 ans. Qu’Axel était bien son père tout comme le père de Neva sa petite soeur. Qu’il n’y avait aucunes différence hormis la graine! (Oui bon c’est franchement difficile d’expliquer tout ça à un enfant ahah) Que la graine c’était papa ****** qui l’avait mise pour qu’elle existe mais que son papa qui s’occupait d’elle au quotidien c’était Axel. Celui qui l’emmenait à l’école, qui l’a consolait, qui lui à appris à être propre la nuit, qui l’a soigné, qui jouait avec elle, la bordait, la nourrissait, lui apprenait à faire ses lacets, à jouer au foot, à conduire pour rigoler sur les parkings, à siffler, à claquer des doigts, à gonfler des ballons, à plonger, à nager, à jardiner, à boire à la paille, à cuisiner, à s’occuper de sa petite soeur, à prendre soin de ses affaires, à se laver toute seule et j’en passe des tonnes et des tonnes (séquence émotion je risque de pleurer) Bref, cet homme qui à pris une place qui était à prendre. Parce que par choix son père n’était pas la pour s’en occuper (choix que je respecte aujourd’hui et que je ne juge pas. Chacun sa vision de la famille surtout quand on ne l’a pas choisi) Eden était donc d’accord avec nous, elle avait 2 papas pour son plus grand bonheur. Un qui travaillait et voyageait beaucoup et un qui était la. Aujourd’hui elle a 7 ans et rien n’a changé. Elle adore son père « biologique » et est très contente quand elle peut le voir (Je dirais même qu’elle est très intelligente parce que quand elle est la bas, si je ne me trompe pas elle parle d’Axel en l’appelant « Axel » et non « papa » comme d’habitude. Surement pour ne pas faire de peine à son père) mais Axel c’est Axel. Son papa à qui spontanément elle offre ses cadeaux de fête des pères, le dessine à la place du papa sur ses dessins, va vers lui quand on lui dit « va voir ton père »Un papa un vrai! Quoi qu’on en dise ou pense.  

Alors à vous les mamans qui me demandé comment gérer les debuts, soyez patientes. Accompagnez votre nouveau chéri pour qu’il trouve plus facilement sa place. Parlez beaucoup à votre/vos enfant(s). Partagez des choses amusantes parce que le vécu c’est ce qui rapproche le plus. Laissez votre homme faire des choses sans vous avec votre enfant pour qu’il se construise des souvenirs communs rien qu’à eux. Mettez tout à plat sur quelles places est à qui (papa biologique présent ou non, si le papa biologique est présent très souvent trouvé un petit surnom mignon à votre chéri qui vis quotidiennement avec vous! Papou, daddy, doudou etc etc) ce sera toujours mieux que son simple prénom.

Je n’ai pas réponse à tous et peut être que mes conseils et mon vécu ne vous aiderons pas, ne marcherons pas forcement pour toutes mais j’espère que mon témoignage vous guidera au mieux! Et pour les filles qui on vécu de longue histoires d’amour avec le papa et qui se sépare quand les enfants sont plus grands (7, 8 ans ou plus) je n’ai alors aucunes idées de comment procéder parce que j’imagine que les enfants ne laissent pas si facilement une place pour un nouvel homme si leurs papa on fait/et font parti totalement de leurs vies.

Tiens, Eden vient de rentrée de l’ecole je vais donc en profiter pour lui demander ce qu’elle pense d’Axel. Avoir sa vision des choses puis-quelle est la première concernée par tout ça!

-« Eden tu pense quoi d’Axel » (je dit jamais Axel mais je veux voir sa réaction)

-« Axel qui? Papa tu veux dire? »

-« Oui papa ».

-« Il est beau, il est gentil, je l’aime, j’aime quand il achète mes yaourts préférés, j’aime quand je lui fait un câlin, j’aime quand il me fait rire, j’aime quand il me fait des guilis quand il rentre du travail! Euh je peut dire ce que je pense de toi maman?  » 

EUHH bon d’acoord…

« Je t’aime de tout mon coeur, tu est belle, tu es très gentille, j’aime quand tu me fait des guilis, j’aime quand tu me fait rire, j’aime quand tu prépare à manger, j’aime quand tu m’achète des trucs, j’aime te chatouiller, j’aime quand j’étais petite que je te faisais ‘camion poueettteeee’ au tétés (euh, ça j’assume pas trop mdr) j’aime que tu m’emmène à des soirées d’amis, j’aime quand je chante comme une folle en voiture avec toi… »

Bon on va s’arrêter la, ce n’est pas le but de cet article, ces quelques mots seront mon cadeau de la journée. Mais voila ce que ressent cette petite fille de 7 ans au 2 papas. Quand tout est clair alors je pense qu’on peut éviter à l’enfant certaines souffrances. Soyez honnête avec eux et surtout écoutez les. Je ne dit pas que vos enfants doivent choisir vos amoureux mais ils peuvent l’approuver si ils se sentent bien avec lui et ça c’est à vous d’essayer de leurs emmener la situation au mieux.  Toutes nos tentatives de bien faire peuvent échouer mais tant que vous aurez essayez c’est l’essentiel. Personne n’est pas parfait et heureusement.

Screenshot_20170724-200155

Je vous souhaites à toutes bien du courage et à moi même en passant car l’aventure n’est pas fini. Il me reste à l’expliquer à mes deux derniers encore trop jeune pour discuter. Et surtout je ne sais pas ce qui m’attend à l’adolescence d’ Eden.. Mais ça c’est une autre histoire! 

 

 

 

 

Publié par :Yaëlle Henry

20 commentaires sur “Père, beau père.. Quelle différence finalement?

  1. Ton article et surtout ton blog rayonne d’amour tout est aillant parfaitement les pieds sur terre. Vraiment tu es une maman et une femme formidable! Bravo !! Je vous souhaite le meilleur à venir😘😘

    J'aime

    1. Ouah un super article je me retrouve dans quelques passages . Le mien vient d’avoir 2 ans .. Ce n’est pas évident tout les jours mais quel bonheur de les voirs Se papouiller sur le canapé , jouer tout les deux ect .. effectivement le plus dure eSt de lui laisser une place sans intervenir constamment, mais je suis certaine qu’avec le temps cela s’apaisera .
      En tout cas c est un réel plaisir de lire tes articles , je te suis aussi sur insta Et franchement jadore tu as l’air d’être une extraordinaire maman . 😘☺️

      J'aime

  2. Encore un très bel article, je suis tout à fais d’accord avec ce que tu as écrit. Ma maman a fait de même. J’étais plus jeune qu’Eden mais je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis et ce que ta fille a dit de son « papa ». Moi aussi j’ai toujours su que mon « papa » n’était pas mon « vrai papa ». Mon vrai papa je le connaissais mais il n’a jamais vraiment voulu être papa il était là sans être là, il ne l’avait pas choisi. J’avais moi aussi deux papas. Pour moi mon papa est ce fameux « beau-père » celui qui nous a choisi, d’assumer tout le sport, l’aide au devoir, …. À mes 18 ans n’ayant pas été reconnu par mon père biologique j’ai demandé à mon « papa » celui qui n’a pas conçu mais qui a assumé bien plus, de me reconnaître, je pense que c’était la plus belle preuve d’amour que j’ai pu lui faire. Les liens du coeur sont parfois aussi important que ceux du sang.
    Vous êtes une très belle famille et j’ai hâte de lire tes prochains articles.

    J'aime

  3. Comme ton article est touchant j’en ai eu les larmes aux yeux (bon je suis enceinte donc émotionnellement hypersensible) je me retrouve dans la partie beau papa car mes parents ont divorcé vers vers mes 14 ans du coup beau papa depuis 11 ans. Même si je n’ai pas vécu la partie avec un enfant issu d’un autre papa vos réactions à tous les 2 sont trop belles j’adore! Bonne continuation dans votre vie à 5

    J'aime

  4. J’adore ton blog ! Vous dégagez un tel amour toi et ta petite famille ! On ne se connait pas du tout mais je vous souhaite pleins de bonheur, enfin, que rien ne change pour vous ducoup…! 🙂

    J'aime

  5. Ton article m’a beaucoup éclairé, je l’ai également fait lire au chéri. Nous avons pu mettre des mots sur ce que l’on ressent. Ne reste plus qu’à laisser faire la vie, et continuer d’avancer tous les 3 😘

    J'aime

  6. Wow wow wow.

    J’en ai eu les frissons… Peut-être parce que j’ai été concernée par cette situation petite mais aussi parce que votre histoire est belle.
    Je te suis sur Instagram depuis quelques temps déjà (probablement 1 an), je reste discrète sur les réseaux sociaux, je suis pas du genre à beaucoup commenter. Mais sache que votre famille est un vrai bonheur à voir. De la simplicité et de l’amour (tout ce que j’aime).

    Quand j’ai vu que tu avais fais ton blog, j’attendais impatiemment cette étape parce que vous êtes vraiment un exemple.
    Et je pense que ta phylosophie de vie peut aider les gens.

    En tout cas j’ai hâte de lire la suite de tes articles et je te souhaite beaucoup de succès avec ce nouveau projet.

    J'aime

  7. Superbe article, tu écris vraiment bien! J’ai 24 ans, une petite fille de 2 ans et demi et je me suis séparée récemment du papa. Ton article me donne un peu d’espoir… Tu es une maman magnifique, vous formez une très belle famille! Hâte de lire tes futurs articles ☺😘

    J'aime

  8. Super article ! Je l’ai lu suite à un commentaire de ta part où j’ai compris qu’Eden était d’une première union. Super belle histoire et comme quoi les gens sont tellement mauvais !!!!
    Ce que ta fille te dis à la fin était trop mignon ♥️♥️♥️

    J'aime

  9. Whaou quel article ! Prenant du début à la fin et totalement vrai .. J’ai un beau père aussi et le début à été très compliquer, toutes les histoires sont différentes mais aujourd’hui 12ans après tout est rentré dans l’ordre et cet homme fais le bonheur de ma maman. On comprend les choses différemment avec 12 ans de plus 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s